Des murs qui parlent

 Les tableaux de Dominique Rincé-Barjou ont les couleurs rappelant les étoffes d’Orient, les mousses des sous-bois, les fonds clairs ou chavirés de la mer. La fluidité évidente abrite un autre monde dont on perçoit quelques indices quand l’œil s’y attarde. Une lettre floue, une fine brindille noire, une silhouette surgissant, fantomatique. Tout un univers sous-jacent vit au milieu du flot coloré. Dans le vert ou le gris, il se cache. Il ne faut pas hésiter à se promener, quitte à se perdre un moment ( ….)  un long dialogue silencieux, serein, réconfortant, chargé de vie. Bon voyage dans les toiles d’une artiste !

Paule Amblard, écrivain